Sadami Azuma était non seulement un peintre, mais aussi un grand graveur, et possédait une habileté incroyable pour la gravure, semblable à celle aperçue dans « SUKIMA ». Les techniques utilisant un burin sont les plus anciennes, elles se sont développées autour de 1430 en tant que méthode de travail décoratif du métal, puis établies comme technique d'impression. Ces techniques exigeant des compétences magistrales, elles ont également été précieuses comme point de référence pour évaluer les capacités d’un graveur sur cuivre. Sadami Azuma a laissé derrière lui un grand nombre d'œuvres d'art en cuivre qu'il a créées avec une utilisation libre de son burin.

« Les lignes découpées dans le papier ne me trahissent jamais. Parfois, elles me laissent tomber, mais je suis toujours complice... Je tiens le pouvoir de la vie et de la mort sur ces microcosmes dans mes mains. Mais je ne dois pas être arrogant à ce sujet. Un complice doit à tous moments être calme. Et mon burin est un miroir idéal reflétant ces moments calmes. »

@2015 by Art On Music.ltd 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
そして翌日